LAURELINE GALLIOT

2019

DANS LE CADRE DU PROJET NDAO HANAVAO
ANTANANARIVO, MADAGASCAR

LAURELINE GALLIOT

Biographie

Après avoir étudié le design textile à l’ENSAAMA (École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art), Laureline Galliot choisit d’étudier le design produit et sort diplômée de l’ENSCI – Les Ateliers en 2012. Influencée par sa pratique intuitive, compulsive, tactile de la peinture sur iPad, Laureline Galliot explore les nouvelles formes de picturalités offertes par les logiciels de sculpture et coloration virtuels. Combinés à une imprimante 3D, ils lui permettent notamment de produire des objets directement peints en trois dimensions donnant naissance à une nouvelle forme de « chalkware » ; artisanat du plâtre. Elle est lauréate du prix de design de vase à la Villa Noailles en 2013 ; ses pièces rejoignent les collections nationales de design français du CNAP. Son travail est exposé dans des musées et centres d’art tels que le Swiss Institute de New York, le Mudam au Luxembourg, la galerie SEEDS à Londres, le Madd à Bordeaux, le Centre Pompidou à Paris et plus récemment le MAD à Paris. Depuis 2015, elle édite des designs avec le fabricant italien de tapis Nodus et développe des séries de textiles avec des fabricants autrichiens, italiens et japonais (dans le cadre de sa résidence à la Villa Kujoyama encadrée par l’Institut français et la Fondation Bettencourt Schueller, Kyoto, 2017).

En savoir plus

En 2019, Rubis Mécénat a commandé à la designer française Laureline Galliot une série de peintures digitales inspirées du projet Ndao Hanavao, laboratoire d’innovation et de création pour le design social initié par Rubis Mécénat à Antananarivo, Madagascar, en 2018.
Laureline Galliot s’est rendue sur place au mois d’octobre 2019. Elle a mené un workshop avec les jeunes designers en formation au sein du projet afin de réaliser un objet à partir de laine Polyfloss produite sur place.