NDAO HANAVAO
LABORATOIRE D’INNOVATION ET DE CRÉATION
POUR LE DESIGN SOCIAL

AVEC THE POLYFLOSS FACTORY
MADAGASCAR

Ndao Hanavao (Allons innover) est une initiative locale initiée par Rubis Mécénat en 2018 à Antananarivo, Madagascar, en association avec Vitogaz Madagascar, filiale du groupe Rubis.
Laboratoire d’innovation et de création conçu par des designers invités, des jeunes malgaches en formation professionnelle, avec des artisans, ingénieurs et acteurs locaux, Ndao Hanavao cherche à trouver des solutions viables et pérennes, à travers la conception d’objets de design, à certaines problématiques sociétales auxquelles est confrontée la population malgache vivant en grande précarité (problématiques liées à l’eau, à la lumière, à l’énergie, à l’environnement, et aux déchets, etc.).
Pour sa première édition, Ndao Hanavao a invité les designers français de The Polyfloss Factory, Christophe Machet et Émile de Visscher, à développer le concept de leur machine Polyfloss à Antananarivo afin de mettre en place de manière pérenne un atelier d’incubation, d’expérimentation et de formation destiné à la transformation des déchets plastiques, problématique locale majeure.

Ndao Hanavao a été élaboré avec Benjamin Loyauté, commissaire du projet et est dirigé sur place par Carine Ratovonarivo, designer et coordinatrice du projet et Camille de Roffignac, chargée de projet.

En savoir plus

Procédé innovant de recyclage de plastiques qui s’inspire de la barbe à papa, la Polyfloss Factory permet d’obtenir une laine flexible qui peut être réutilisée de différentes manières sous la forme d’isolant thermique, d’emballage, d’objets de design, et peut également servir aux créations textiles et artisanales, au moulage, ainsi qu’à la conception d’objets du quotidien et de produits de première nécessité.
Le laboratoire Ndao Hanavao accueille en formation dix jeunes adultes malgaches dans le but de les accompagner dans le développement d’initiatives commerciales et collaboratives avec des artisans locaux à partir de la laine Polyfloss. Parallèlement, Ndao Hanavao invite des artistes et des designers à expérimenter avec la laine Polyfloss produite au laboratoire.

Contexte

Dans le cadre de son soutien à la création artistique contemporaine, Rubis Mécénat développe des initiatives artistiques et sociales de long terme avec les filiales du groupe Rubis afin d’agir au sein de communautés locales et permettre aux filiales de se positionner comme acteurs sociaux et culturels, parallèlement au rôle économique joué dans les pays.
Trois initiatives sont aujourd’hui portées par Rubis Mécénat : Of Soul and Joy, projet photographique en Afrique du Sud (depuis 2012), InPulse Art project, plateforme créative autour des arts visuels en Jamaïque (depuis 2015), et Ndao Hanavao, laboratoire d’innovation pour le design social à Madagascar (depuis 2018).
Véritables plateformes créatives, situées au sein de communautés locales, ces programmes éducatifs proposent à des jeunes en réinsertion, des workshops dirigés par des artistes reconnus, ainsi que des cours de remise à niveau général qui permettent aux élèves d’acquérir des compétences académiques et artistiques.
Par son engagement, Rubis Mécénat crée ainsi des liens durables de solidarité et de confiance. En allant au plus près de ceux qui sont les plus éloignés de l’art, Rubis Mécénat affirme sa croyance en ses vertus éducatives et sociétales. Un rayonnement qui ne touche pas seulement les élèves, mais invite aussi la communauté locale à entrer dans un dialogue constructif autour des arts visuels et du design.

Avec Ndao Hanavao, Rubis Mécénat propose un projet adapté aux problématiques liées au territoire de Madagascar.
« Madagascar figure parmi les pays les plus pauvres du monde. Plus de 1,5 million d’enfants ne sont pas scolarisés ou ont abandonné l’école après les 3 premières années. Afin de réduire les inégalités, de nombreuses associations et ONG interviennent afin de les réinsérer scolairement et professionnellement. Déjà actif dans le pays, le groupe Rubis soutient, avec ses filiales Vitogaz Madagascar et Galana, l’association Graines de Bitume à Antananarivo et l’école primaire Toamasina à Tamatave. Afin de rendre son soutien plus actif, Rubis Mécénat a fait le choix, en 2018, de mettre en place avec Vitogaz Madagascar ce programme de formation au design social à destination de jeunes adultes malgaches en réinsertion professionnelle. Lieu de formation, d’expérimentation et de développement, le laboratoire Ndao Hanavao s’est donné pour mission, dans le cadre de sa première édition, de trouver des solutions viables au traitement des déchets plastiques mais également de permettre aux jeunes en formation de créer leurs propres structures commerciales et de collaborer avec un artisanat local florissant. »
Lorraine Gobin, directrice générale de Rubis Mécénat

Qu’est-ce que le design social

Soumis à un marché du design d’objet de plus en plus exponentiel et à l’épuisement des ressources planétaires, un nombre croissant de designers explorent des champs d’activités de plus en plus spécialisés. Ces designers s’attaquent aujourd’hui à répondre de manière concrète aux problématiques actuelles en se confrontant aux questions, écologiques, politiques, sociales et humanitaires. Ils s’affrontent aux mutations d’un monde globalisé en imaginant de nouveaux types de progrès et en concevant des solutions prospectives et adaptées, entre autres, aux enjeux environnementaux. Cette discipline s’est longtemps cherchée une définition. Elle a désormais un nom : social design (design social).

Benjamin Loyauté, commissaire du projet Ndao Hanavao.

Lire « L’Entreprise du Faire » de Benjamin Loyauté

Télécharger le dossier de presse