© Tjorven Bruynel

PROJET PHOTOGRAPHIQUE
OF SOUL AND JOY
AFRIQUE DU SUD

Of Soul and Joy est une initiative sociale et artistique pérenne initiée en 2012 par Rubis Mécénat et Easigas (filiale sud-africaine du groupe Rubis) à Thokoza, township situé au sud-est de Johannesburg en Afrique du Sud, afin de transmettre à une jeunesse fragilisée des compétences artistiques dans le domaine de la photographie. Son objectif est d’initier les étudiants du lycée Buhlebuzile à la photographie comme moyen d’expression, et de leur ouvrir ainsi de nouvelles perspectives, personnelles et professionnelles.

Cette plateforme visuelle et ce programme de compétences de vie sont réunis dans des ateliers dirigés par des photographes reconnus. Le projet propose également des rencontres avec les acteurs du marché de l’art et de participer à des manifestations artistiques en Afrique du Sud et à l’étranger. Chaque année, les élèves les plus prometteurs reçoivent une bourse d’études afin d’accéder à une éducation supérieure en photographie dans une université de leurs choix, dont le Market Photo Workshop à Johannesburg.

En savoir plus

Dans le cadre de son soutien à la création artistique contemporaine, Rubis Mécénat a souhaité développer des initiatives artistiques et sociales de long terme avec les filiales du Groupe afin d’agir au sein de communautés locales et de permettre aux filiales de se positionner comme acteurs sociaux et culturels, parallèlement au rôle économique joué dans le pays.

Premier projet socio-culturel entrepris par Rubis Mécénat, Of Soul and Joy s’est établi en 2012 en Afrique du Sud à Thokoza pour sa proximité avec le siège de la filiale Easigas et pour combler l’absence d’initiatives associatives dans le township. L’histoire du pays ainsi que le rôle majeur joué par le medium photographique durant les années d’apartheid et au-delà, ont incité Rubis Mécénat à proposer la photographie comme outil d’émancipation.

Le township de Thokoza a été victime de violentes émeutes au début des années 1990 entre les deux partis politiques, l’Inkatha Freedom Party (IFP) (majoritairement zoulou) et l’African National Congress (ANC, le parti de Nelson Mandela), immortalisé par le Bang Bang Club à la veille de l’annonce d’une Afrique du Sud libre, promesse de grands changements. Aujourd’hui, c’est au tour de la nouvelle génération des « Born Free » (nés-libres), nés après 1994 en même temps que la démocratie, de témoigner de ce pays en pleine mutation et en quête d’identité. C’est au cœur même de Thokoza que Rubis Mécénat a fait le choix d’ancrer sa première plateforme créative et de rayonner sur la jeunesse du township.

Par son engagement, Rubis Mécénat crée des liens durables de solidarité et de confiance. En allant au plus près de ceux qui sont le plus éloigné de l’art contemporain, Rubis Mécénat affirme sa croyance en ses vertus éducatives et sociétales. Un rayonnement qui ne touche pas seulement les élèves, mais invite aussi la communauté locale à entrer dans un dialogue constructif autour des arts visuels.

Télécharger le dossier de presse